Actualités de Centrale Lille Projets

Retrouvez et suivez l'actualité de Centrale Lille Projets

La Réalité virtuelle, simple buzz ou technologie prometteuse ?

Publié le 15/11/2018, dans Actualités par Justin Sabaté

Le principe :

Vidéos 360, réalité augmentée, réalité virtuelle, réalité mixte, 3D, spatialisation sonore…

Ces technologies sont aujourd’hui très présentes sur le net, dans les jeux, pour le divertissement mais pas que ! Elles constituent une expérience unique, en jouant avec nos sens, et attirent généralement notre curiosité. Nous nous intéressons ici à leur utilité pratique : quel est leur apport dans la société ?

 

Il faut, pour commencer, bien distinguer les différentes technologies :

 

  • La Réalité Virtuelle : La réalité virtuelle consiste en la création d’un monde totalement virtuel. L’utilisateur est donc plongé dans un monde entièrement recréé, en 3D, dans lequel il peut interagir avec différents objets virtuels et il peut parfois s’y déplacer. La création d’un monde virtuel visuel peut être accompagnée de la création d’un monde virtuel sonore afin de parfaire l’illusion et de rendre l’expérience particulièrement immersive.

 

  • La Réalité Augmentée : La réalité augmentée est différente de la réalité virtuelle ; en effet, on va utiliser l’espace entourant l’utilisateur et y ajouter des objets virtuel, avec lesquels il pourra interagir. On va ainsi augmenter le nombre d’informations entourant l’utilisateur.

 

  • La Réalité Mixte: La réalité mixte va plus loin que la réalité augmentée, en proposant d’intégrer à l’environnement de l’utilisateur des éléments 100% virtuels, qui vont modifier l’environnement de l’utilisateur de façon conséquente. On peut ainsi simuler des modèles imposants qui vont se mouvoir, comme des personnages par exemple, plutôt que d’afficher de simples informations dans l’environnement de l’utilisateur.

 

Les avantages :

Les avantages de ces technologies sont nombreux. En effet, en plus de l’effet « waouh », elles permettent une grande immersion dans l’expérience. Ainsi, nécessairement, c’est parfait pour un jeu vidéo, où l'on vit l’instant, où notre vision et parfois notre ouïe sont stimulés, ce qui permet de dégager des émotions bien plus fortes que devant un simple écran.

De plus, cela permet un renouvellement continu des contenus. Un escape game en Réalité Virtuelle peut être mis à jour régulièrement permettant une grande variété dans les contenus et une adaptation aux personnes et au nombre de personnes qui vont y participer.

Les outils de la Réalité Virtuelle :

Ces technologies peuvent être développées à l’aide de différents outils informatiques. Unity est un leader sur ce marché : en effet, ce moteur de développement de jeux vidéos regroupe une large communauté et permet de développer des outils de réalités virtuelle et augmentée (notamment grâce à Vuforia). Cependant, d’autres acteurs se positionnent sur le secteur, avec par exemple Amazon Sumerian récemment sorti. 

Des applications de plus en plus professionnelles :

Ces derniers temps, de plus en plus d’applications de ces technologies sortent de l'univers des jeux vidéos.

Des outils artistiques apparaissent, pour laisser plus de place à l’imagination des artistes, comme Tilt Brush développé par Google par exemple : 

 

 

Un autre exemple nous est proposé par Ikea, acteur très implanté du développement du monde de la 3D, dont certaines applications permettent de positionner des meubles dans l’environnement afin de les choisir en fonction de leur place dans une pièce et plus dans un magasin. Ainsi, le consommateur peut positionner son canapé directement dans son salon grâce à ces technologies et son smartphone. La réalité augmentée est aussi utilisée au service de la sécurité routière avec une solution proposée par EyeLights permettant d'afficher le guidage GPS directement sur la visière du casque du pilote, lui procurant ainsi une sécurité accrue.

Des pistes de commerce en ligne sont également étudiées comme avec la jeune startup Retail-VR et son outil de V-Commerce pour « Virtual-Commerce », extrapolé du E-Commerce dans le but de proposer un mode de vente en ligne ou en boutique toujours plus immersif dans l’univers de la marque.

On voit aussi l’apparition de « serious games », d’outils artistiques voire des outils de travail collaboratifs qui permettent d’utiliser ces technologies à des fins de productivité.

Par exemple on peut citer Oculus Destkop, qui permet d'afficher un bureau d'ordinateur en VR, MeetinVR permettant de faire des réunions en VR, Objective Theory qui permet de faire la même chose mais en réalité mixte. On peut ainsi réunir les outils propres à l'entreprise dans le VR afin de rencontrer des collaborateurs à l'autre bout du monde, échanger sur des modèles 3D tous ensemble, comparer les résultats de façon beaucoup plus poussée qu'en utilisant une visioconférence classique.

 

Ces outils qui étaient plutôt vus comme un divertissement deviennent donc de réels outils marketing ou encore des outils de productivité permettant une immersion et une adaptabilité accrues.

 

 

A lire ensuite :

Une nouvelle équipe en formation

06/12/2014, dans Actualités par Communication

3 anciens membres de Centrale Lille Projets rejoignent la CNJE

31/07/2017, dans Actualités par Communication

Centrale Lille Projets au Congrès Régional des Junior-Entreprises

27/03/2018, dans Actualités par Justin Sabaté